google-site-verification: google470c72d93e94d7cb.html

LE CERT EST un organe de recherche et d'enquête Templier

Le CERT est une organisation non maçonnique

L’APPARTENANCE AU CERT EST RÉGLEMENTÉE PAR DES RÈGLES INTERNES QUI DOIVENT ÊTRE LUES ET APPROUVER PAR CHAQUE MEMBRE ENTRANT, FAUTE DE QUOI SON ENTRÉE AU SEIN DU CERT NE SERA PAS VALIDÉ !

La dénomination du chevalier Templar Quaesitoris, se rapporte à un chevalier membre du Cercle d'Enquête et de Recherche Templière qui est spécialisé dans les enquêtes et les recherches historiques.




Tout chevalier désirant devenir Templar Quaesitoris devra :

1.Avoir obtenu au préalable son diplômes de chevalier délivré par le site 
www.chevalier.online avoir intégré le Cyber Order et posséder le diplôme de templier délivré par les sites internet www.templier.online. 

Actuellement en construction pour mettre les supports de cours en ligne.


2. Démontrer sa capacité et ses connaissances à la recherche et à l’enquête historique.


3. Etre en pleine capacité de ses moyens physiques et mentaux.


4. S’équiper à ses propres frais du matériel de bases requis.


5. Adopter le règlement interne du CERT, et le valider par sa signature.

Ainsi les membres du CERT pourront être comme dans le passé être à travers le monde les nouveaux chevaliers de la quête du Saint-Graal qui pourront peut être amener à retrouver le secret de cette quête ultime et de cette énigme qui passionne le monde de la chevalerie.

La cyber Chevalerie

A l’heure actuelle il important de prendre en compte que notre monde nous laisse de moins en moins de temps pour s’intéresser à nos passions.

Le Cercle d'Enquête et de Recherche Templière à décidé de repenser la chevalerie du XXI siècle pour nos nouvelles générations et cela avec leurs propres moyens de communication qui est principalement le réseau internet. Avec ce nouveau mode de pensé qui va probablement être catalogué de superflu voir de farfelu pour les puristes, nous pensons personnellement qu’il faut vivre avec son temps pour faire évoluer les méthodes de transmission si nous ne voulons pas qu’un jour elle tombe dans l’oubli.

Cette nouvelle façon d'appréhender la cyber chevalerie et d’apprendre la chevalerie en ligne permettra sans nul doute de créer de nouvelle vocation et d’amener par cet élan informatique des hommes et des femmes à rejoindre par la suite des Ordres de Chevalerie ou encore des organisations œuvrant pour la chevalerie qui ne se rapporte pas à la franc-maçonnerie.

LA DEVISE DU TEMPLE
Non Nobis Domine, Non Nobis....

Bernard de Fontaine Abbé de Clairvaux dira  des Templiers : «Une nouvelle chevalerie est apparue dans la terre de l’Incarnation… Que ces chevaliers résistent par la force de leur corps à des ennemis corporels, je ne juge pas cela merveilleux, car je ne l’estime pas rare. Mais qu’ils combattent par la force de l’esprit contre les vices et les démons, j’appellerai cela, non seulement merveilleux mais digne de toutes les louanges accordées aux religieux… Ils n’ont rien qui leur soit propre, pas même leur volonté…» 


L'Esprit de la Chevalerie

Monsieur V.E. MICHELET écrivait
« Nous pouvons songer à cette matière de Bretagne  à ces chevaliers réunis autour de la Table Ronde, où apparaît clairement la doctrine secrète de la chevalerie.

Sans être sectaire, nous savons qu’un secret habite les ordres de chevalerie, qu’ils soient historiques, légendaires ou romanesques.

Nous qui sommes chevaliers dans la tradition, mais surtout de noblesse de coeur, nous savons que nous appartenons en plus du monde terrestre à une filiation de l’esprit, mélange d’amour, de droiture, de loyauté, notre but étant la perfection pour une élévation, afin de mieux servir et encore servir.